FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Quelle est l’augmentation de salaire offerte par le gouvernement aux employé-e-s de l’État ?

Quelle est l’augmentation de salaire offerte par le gouvernement aux employé-e-s de l’État ?

Lors de sa conférence de presse du 10 juillet, en Mauricie, le premier ministre François Legault a mentionné deux fois plutôt qu’une que son gouvernement offrait 7 % d’augmentation de salaire sur trois ans aux employé-e-s du secteur public et 12 % aux préposés aux bénéficiaires.

VériFIQation faite!

Le dernier dépôt patronal présenté aux représentantes de l’alliance APTS-FIQ le 21 mai dernier propose les augmentations salariales suivantes :

An 1 : 1,75 % d’augmentation + 1000 $ pour les salariées qui ont passé plus d’un an au dernier échelon, au prorata des heures travaillées.

An 2 : 1,75 % d’augmentation + 600 $ pour toutes les professionnelles en soins, au prorata des heures travaillées.

An 3 :1,5 % d’augmentation pour les emplois visés par les rangements 12 à 28, soit ceux des professionnelles en soins représentées par la FIQ

Cette offre comporte donc une augmentation de salaire de 5 % sur trois ans, avec des montants forfaitaires pour certaines, sous conditions : une offre qui ne rejoint même pas l’inflation.

Lorsque le premier ministre parle de 7 % d’augmentation sur trois ans pour tout-e-s les employé-e-s de l’État, il utilise un raccourci pour faire paraître l’augmentation plus importante qu’elle ne l’est réellement. Le chiffre de 7 % d’augmentation salariale n’a d’ailleurs jamais été mentionné à la table de négociation.

Selon les organisations syndicales représentant les préposées aux bénéficiaires, l’augmentation salariale promise à leurs membres sur la place publique n’a jamais été offerte par le gouvernement en négociation.

Les offres salariales du gouvernement sont sensiblement les mêmes qu’au début de la négociation, en décembre dernier.