FIQ (Fédération Interprofessionnelle de la santé du Québec)

Élections fédérales : le moment est venu de se libérer des Conservateurs!

Il y aura des élections au printemps, c’est confirmé! Les dernières élections canadiennes ne remontent qu’à octobre 2008 mais, au-delà des importantes dépenses qu’elles représentent, il faut y voir l’occasion de se débarrasser d’un gouvernement qui a suffisamment fait de dégâts.

Il faut toujours se rappeler que seulement 35 % des Canadien-ne-s ont voté pour les Conservateurs et que 40 % de la population ne s’est pas présentée aux urnes.

Reconnu coupable d’outrage au Parlement – une première dans l’histoire – la Chambre des communes ne fait plus confiance au gouvernement Harper. Eh bien, les Québécois-es non plus! Comment pourrait-il en être autrement alors que les Conservateurs cumulent les politiques rétrogrades, qu’ils minent la liberté d’expression, qu’ils font preuve d’un manque de transparence flagrant, qu’ils gaspillent les fonds publics à leurs propres fins, qu’ils accordent des baisses d’impôts aux entreprises aux dépens des moins bien nantis, qu’ils font preuve d’hypocrisie et de favoritisme, qu’ils attaquent sans cesse la démocratie?

La Fédération fait valoir les droits de ses membres en tant que femmes, travailleuses et citoyennes. Elle base son action sur la défense de principes tels que la justice, la solidarité, l’équité et la démocratie, des valeurs qui sont malheureusement absentes des politiques du gouvernement Harper. Alors, le 2 mai prochain, le moment sera venu de se libérer des Conservateurs!